Découvrez Café Privilège Contactez-nous | Prix d'un appel local - Du lundi au samedi, de 9h à 17h SERVICE CLIENT : 03 20 62 53 08
Mon panier
Panier vide
Commande directe
Les mots experts
Arôme : Joue un rôle prépondérant dans le plaisir de boire une tasse de café. Il est perçu lorsque les composés volatils remontent vers la muqueuse olfactive.

Acide : Saveur très recherchée par les amateurs de café. Apporte du croquant, de la fraîcheur. Porte la longueur en bouche et par conséquent le développement aromatique du café.

Acreté : Sensation amère, astringente et désagréable. Caractéristique d'une fève trop mûre.

Amer : Appréciation importante dans la dégustation d'un café. Saveur perçue au fond de la langue, influencée par la torréfaction et le mode de préparation.

Apre : Sensation à connotation négative, synonyme d'une certaine dureté.

Astringence :
Sensation mécanique provoquant un effet desséchant dans toute la bouche.

Boisé : Arôme de bois présent, entre autres, dans certains Arabicas d'Amérique du Sud et d'Indonésie. On retrouve principalement l'arôme de cèdre dans le café.

Brûlé : Goût désagréable provoqué par une torréfaction trop poussée ou par une mouture non adaptée au mode de filtration.

Chocolaté : Arôme rappelant le goût d'un chocolat doux.

Cacaoté : Arôme proche du chocolat, mais un peu plus amer.

Complet :
Café présentant un bon équilibre, un nez aromatique ainsi qu'une attaque en bouche en harmonie avec le milieu et la finale.

Corps : Caractéristique d'un café qui a de la puissance aromatique.

Corsé : Caractéristique d'un café possédant une saveur prononcée qui emplit bien la bouche.

Doux : Café sans caractère affirmé et avec une matière élégante mais sans ampleur.

Dur : Terme décrivant un café mal équilibré, qui est désagréable en bouche.

Epicé : Se dit d'un café présentant des arômes d'épices tels que la cannelle, le clou de girofle, la noix muscade, le poivre, le safran, le curry.

Équilibré : Harmonie entre l'attaque, le milieu et la finale en bouche.

Éventé : Terme décrivant un café ayant perdu ses caractéristiques organoleptiques, souvent due à l'utilisation d'un vieux café vert ou bien d'un café torréfié ayant subi une oxydation au contact de l'air.

Fade : Qui manque de caractère aromatique.

Franc : Terme caractérisant un café n'ayant aucun défaut majeur.

Fruité : Caractère aromatique sur des notes de fruits.

Fort : Café corsé, donnant une impression de nervosité

Frais : Caractère organoleptique positif concernant un café fraîchement récolté qui présente, à l'aspect, de l'éclat et de la brillance, et une tasse agréablement aromatique.

Iodé : Caractérise un goût proche de celui de l'iode. Ce goût est assez déplaisant, à forte connotation négative, mais parfois recherché dans la composition d'un mélange.

Long : Café dont la sensation en bouche persiste agréablement.

Moelleux : Se dit d'un café ayant une matière élégante, soyeuse et un développement aromatique gourmand.

Persistance : Impression de présence ou de rémanence que laisse le café dans la bouche après l'avoir consommé. La persistance s'évalue, comme pour le vin, en seconde et est d'autant plus longue que la qualité du café est élevée.

Plein : Corsé et équilibré.

Racé : Se dit des cafés ayant un grand caractère aromatique, ainsi qu'une structure affirmée.

Rioté : Arôme légèrement iodé et phénique, vient du mot RIO (de Janeiro) car ce goût est typique du café « Rio » du Brésil.

Rond : Impression d'équilibre, de gourmandise et de douceur.

Sauvage : Goût nonchalant évoquant la terre, l'humus, la poussière. Synonyme : Terreux, Agricole.

Suave : Caractérise un café doux et légèrement acidulée.

Végétal : Caractère aromatique sur des notes végétales, caractérisant souvent les cafés d'Amérique du Sud.
- Page générée en 0.1158 s
t0: 0.0013 s
t1: 0.0024 s