Chargement en cours...

Café Privilège vous présente les dix bienfaits du café

Sans doute appréciez-vous votre café Café Privilège pour sa saveur et ses arômes puissants. Mais saviez-vous également que le café possédait de nombreux bienfaits ? Connu pour l’action de la caféine sur le cerveau, le café dispose de bien d’autres aspects positifs que vous ignorez peut-être encore. Ainsi, en 2017, les chercheurs de l’hôpital de Navarra à Pampelune, en Espagne, ont mené une étude sur 19 896 participants âgés en moyenne de 37,7 ans, qu’ils ont suivis pendant 10 ans. Ils ont constaté que ceux qui avaient consommé au moins quatre tasses de café par jour avaient eu un risque de mortalité moins élevé de 64 % par rapport au groupe des non-buveurs de café.

Café Privilège vous accompagne et vous présente dans le détail les dix bienfaits du café. Dix raisons supplémentaires d’apprécier encore davantage vos cafés L’Expresso, Le Classique et Le Décaféiné, entre autres.

Du café pour le bien-être

Plusieurs études ont montré un moindre risque de dépression chez les buveurs de café. Différentes hypothèses sont avancées par les chercheurs afin d’expliquer ces résultats. Parmi celles-ci, on trouve le fait que la consommation de café stimulerait la production cérébrale de sérotonine et de dopamine, les neuromédiateurs du bien-être.

À noter, les études portaient sur une consommation de moins de trois tasses de café par jour.

Une boisson bonne pour le cœur

L’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments) indique qu’une analyse poussée des nombreuses études réalisées par le passé a permis de démontrer que trois à cinq tasses de café par jour réduisaient le risque d’infarctus du myocarde de 12 % et qu’une à six tasses par jour diminuaient le risque d’accident vasculaire cérébral de 8 à 13 %.

Il est cependant nécessaire de préciser que les personnes souffrant d’une maladie cardiaque doivent garder à l’esprit que la caféine présente dans le café peut augmenter la fréquence cardiaque.

Dans une étude publiée par la revue Annals of Internal Medicine, menée aux États-Unis sur plus de 185 000 personnes, les auteurs ont constaté un lien entre une consommation élevée de café et un risque plus faible de mortalité résultant d’une maladie cardio-vasculaire, telle qu’un infarctus ou un arrêt cardiaque.

Le café permet de booster l’attention et la concentration

La caféine présente dans le café possède des substances dites psychoactives, qui stimulent l’attention et diminuent la sensation de fatigue. Lorsque vous buvez du café, la caféine bloque un neurotransmetteur catalyseur appelé « adénosine », ce qui permet ainsi d’augmenter l’effet d’autres neurotransmetteurs stimulant les neurones tels que la dopamine ou la noradrénaline.

On note par exemple que la caféine améliore l’attention visuelle et la vigilance suite à un manque de sommeil, par exemple.

Le café peut représenter un antidouleur naturel

Une étude du Goldsmiths College de Londres a montré que 250 mg de caféine pourraient réduire la sensation de douleur. Cette étude précise également qu’en cas de maux de tête, boire un café peut aider, notamment en complément de paracétamol.

C’est une excellente source d’antioxydants

Le café représente une très bonne source d’antioxydants, il a donc un effet anti-âge. Ainsi, une étude a permis de démontrer que la capacité antioxydante du plasma augmentait suite à la prise de 200 ml de café filtre.

La caféine aiderait à faire maigrir

La caféine permettrait de stimuler la combustion des graisses par l’organisme. Elle représente d’ailleurs la seule substance naturelle dont les effets brûle-graisse ont été prouvés. Sous l’effet de la caféine, la marche ou encore l’activité intellectuelle permettraient de brûler 10 à 15 % d’énergie en plus.

Elle joue également un rôle de régulateur d’appétit : boire une tasse de café chaud permettrait ainsi d’avoir moins envie de manger.

Le café et les apports nutritifs qui lui sont associés

Si l’on en parle peu, le café apporte cependant un certain nombre de vitamines et de minéraux importants. Ainsi, une tasse de café permet de bénéficier de 80 mg de potassium. Mais c’est aussi :

  • 10 % des besoins quotidiens en vitamine B2
  • 5 % des vitamines B5
  • 3 % des apports en manganèse
  • 2 % des recommandations journalières de magnésium et vitamine B3

Un rôle dans la prévention des cancers

D’après une étude publiée en 2011 par des chercheurs d’Harvard, quatre tasses ou plus de café par jour permettraient de réduire le risque de développer un cancer de l’endomètre de 25 %. Boire entre deux et trois tasses quotidiennement réduirait ce risque de 7 %.

En 2013, l’Association américaine de gastro-entérologie soulignait que trois tasses de café par jour réduisent de moitié le risque de développer un cancer du foie.

Café et diabète de type II

En 2014, une méta-analyse (portant sur plus d’un million de participants) a permis de démontrer que le café, consommé en grande quantité, pouvait avoir des bienfaits sur le diabète de type II. Si la consommation d’une grande quantité de café n’est pas recommandée à tout le monde, cette méta-analyse a également permis de mettre en avant le fait que deux tasses de café par jour permettaient déjà de réduire le risque de diabète de type II.

Une aide de taille contre les maladies telles qu’Alzheimer

Plusieurs études ont également démontré les effets positifs du café sur les maladies du vieillissement telles que Parkinson et Alzheimer. Ainsi, dès 2010, des études ont permis de mettre en exergue le fait que les buveurs de café avaient moins de risques d’être atteints par la maladie de Parkinson, et que plus la consommation était importante, et moins les symptômes étaient étendus.

Paiement
sécurisé
Livraison domicle
ou point relais
Satisfait ou
100% remboursé
Label meilleur site de commerce en ligne
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
fra
1