Chargement en cours...

 

Grand consommateur de café, Honoré de Balzac préparait sa boisson préférée lui-même, et courait aux quatre coins de Paris pour se concocter les meilleurs mélanges de grains. La légende veut d’ailleurs que notre génial écrivain français ait bu 50.000 tasses de café pour écrire  « La Comédie Humaine » ! 

Il montra d’ailleurs son grand amour des Moments Café dans son très amusant « Traité des excitants modernes ». En voici quelques extraits assez... savoureux ! Préférant de loin le café au thé, Balzac critique durement la boisson préférée des Anglais : il prétend que la consommation de thé entraîne non seulement "le teint blafard des miss", mais aussi "les hypocrisies et les médisances anglaises". En revanche, le café se pare de toutes les vertus aux yeux de notre grand écrivain français : "le café caresse la gorge". C'est dans ses meilleurs Moments Café qu'il trouve l'inspiration, alors "les mots d'esprit fusent", "les souvenirs se déploient", "..."

 

 

Paiement
sécurisé
Livraison domicle
ou point relais
Satisfait ou
100% remboursé
Label meilleur site de commerce en ligne
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
fra
1