Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.
01Aout2013 à 14h46 // Les secrets des moments café

Bien conserver son café

  

Ah, l’arôme qui s’échappe d’un paquet de Café Privilège tout juste ouvert… un délice ! Si les meilleurs crus font les meilleurs cafés, le secret d’un bon Moment Café tient aussi dans l’art et la manière de bien conserver nos grains préférés.

 

 

Les 4 ennemis

Le café a quatre ennemis : l’oxygène, l’humidité, la lumière et les températures extrêmes (trop chaud ou trop froid). Le B.A.BA de sa conservation, c’est donc de le protéger de ces quatre éléments !

 

Attention à l’oxygène

Si le café est l’une des denrées alimentaires les plus aromatiques, ses arômes sont aussi parmi les plus volatils. Principal ennemi dans ce domaine : l’oxygène. Après une à deux semaines à l’air libre, un café torréfié devient au mieux fade, au pire rance ! La 1ère règle d’or est donc de conserver son café dans un récipient complètement hermétique.

 

Jamais au frigo !

Contrairement aux idées reçues, ne jamais conserver le café au réfrigérateur (et encore moins au congélateur bien sûr) : le froid abîme les huiles du café. En outre, chaque fois que l’on sort le pot (ou le sachet) pour prendre du café, une condensation se produit au contact de l’air plus chaud et entraîne une humidité résiduelle très nocive pour les arômes.

 

Le secret…

Le secret d’un bon Café Privilège, c’est de conserver le paquet dans un récipient hermétique (de préférence en verre ou en porcelaine, sinon en métal) et de le stocker dans un endroit sec et sombre, à température ambiante (ni trop chaud, ni trop froid). Le pot à café rangé dans l’armoire de la cuisine est parfait !

 

Café moulu et café en grains

La conservation du café en grains est plus facile que celle du café moulu, dont la surface au contact de l’air (donc de l’oxygène et de l’humidité) est plus importante. C’est d’ailleurs pour limiter les risques d’oxydation du café moulu que Café Privilège n’est jamais conditionné en paquets de plus de 250 grammes !

 

Durée de vie

Les paquets de café mentionnent toujours une DLUO (date limite d’utilisation optimale) – passée cette date, le café peut encore être consommé mais il risque d’avoir perdu sa saveur. Evidemment, cette date limite est valable tant que le paquet n’est pas ouvert ! Après ouverture, le café en grains se conserve 4 semaines et le café moulu 2 semaines – à condition toutefois de le stocker convenablement.

 

Reconnaître la fraîcheur

Pour savoir si le paquet de café ouvert est encore bon, ouvrez les yeux… et les narines ! Un café ayant perdu sa fraîcheur a une mouture desséchée, et un arôme désagréable de tabac, d’arachide ou de paille.

 

  • 0 Commentaire

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

0 Commentaire

Les thèmes

Les archives

Sur le même thème

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Livraison domicile ou point relais
Livraison domicile ou point relais
Satisfait ou 100% remboursé
Satisfait ou 100% remboursé
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
fra
1