Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.
01Juin2013 à 15h21 // Les secrets des moments café

Des cafetières pour tous les goûts

Pour préparer un bon Moment Café, il y a autant de méthodes (et de secrets !) que de sortes de cafetières. Quel matériel choisir ? Faut-il préférer la décoction, l’infusion, le filtrage ou la pression pour faire son Café Privilège préféré ? A chacun de choisir selon ses goûts…

 

Décoction

Si vous aimez le « café à la turque », servi traditionnellement dans les pays méditerranéens. Dosage : 1 cuillère à soupe bombée par tasse (choisir un café moulu très finement). Dans une cafetière conique, mettre le café et l’eau, et faire bouillir trois fois. Lors de la 3ème ébullition, ajouter une cuillerée d’eau glacée pour favoriser la précipitation du marc. Servir immédiatement dans des tasses de type « tulipe », en veillant à ne verser le moins de marc possible, et déguster lentement. Des variantes existent selon les pays : on utilise des grains peu torréfiés en Turquie et au contraire très torréfiés au Liban, on ajoute de la cardamone pour parfumer le café en Egypte… C’est avec le marc restant au fond de la tasse que l’on s’adonne à la « caféomancie »…

 

Filtration

Avec une cafetière à dosettes, il s’agit de  la méthode la plus simple et la plus rapide (car le café est pré-dosé et les machines réglées automatiquement), il convient néanmoins de faire attention à la qualité de l’eau et au temps d’extraction.

Ou avec une très classique cafetière filtre. Dosage pour 1 litre d’eau : pour un filtre métallique, 90 g. de café (mouture épaisse) ; pour un filtre papier, 65 g. de café (mouture fine). L’eau frémissante est versée doucement sur la mouture et passe à travers le filtre (préalablement humecté ou non, selon les goûts et les habitudes) dans la verseuse. Il est préférable de déguster tout de suite son café, mais on peut aussi le garder en Thermos ou sur la plaque chauffante (cafetière électrique) – sans jamais le faire réchauffer (ce qui dénaturerait les arômes) ni le laisser bouillir évidemment.

 

Infusion

C’est la préparation en cafetière à piston (comprenant un pot de verre, un piston et des filtres métalliques). Dosage pour 1 litre d’eau : 65 g. de café (mouture moyenne), ou 6 g. par tasse. Mettre le café au fond du pot, ajouter l’eau frémissante. Laisser infuser 3 minutes avant d’actionner le piston, puis pousser délicatement afin de repousser le marc vers le fond. Patienter 1 minute (le temps que la préparation se stabilise) avant de servir.

 

Pression napolitaine

Dosage : 12 g. de café (mouture moyenne et bien tassée) par tasse. L’eau froide, dans la partie basse de la cafetière napolitaine métallique, est portée à ébullition. Elle se diffuse ensuite dans la partie supérieure (où est placée la mouture) par un tube relié à un filtre à gros trous. Servir immédiatement. Deux conseils : toujours veiller à ne pas chauffer la cafetière sans eau, et nettoyer systématiquement le filtre chaque jour.

 

Cafetière type Cona à dépression

Il s’agit d’un ensemble de deux globes en verre reliés par un joint étanche autour d’un tube plongeant dans le ballon inférieur où l’on chauffe de l’eau (électriquement ou avec une lampe à alcool). Dosage pour 1 litre d’eau : 85 g. de café (mouture moyenne). Ne pas oublier d’arrêter de chauffer juste avant que le tube ne plonge plus dans l’eau, pour éviter de faire passer de la vapeur bouillante altérant la préparation. Cette méthode est spectaculaire par son côté « laboratoire », et donne un breuvage d’excellente qualité.

 

Percolateur (haute pression)

C’est la machine à expresso par excellence ! Dosage pour 1 litre d’eau : 40 g. de café moulu expresso. Les machines sont automatiques, il suffit juste d’appuyer sur un bouton… mais ne pas oublier de détartrer régulièrement l’appareil.

 

Et aussi… la chaussette !

Nous ne vous recommandons pas cette méthode, mais elle existe ! Dosage pour 1 litre d’eau : 80 g. de café moulu. Verser le café dans la chaussette (propre évidemment) ou dans tout autre filtre en textile de forme allongée, et plonger le tout dans l’eau bouillante. La mouture baignant longtemps dans l’eau, c’est tout l’arôme qui est dénaturé : du « jus de chaussette » !

 

  • 0 Commentaire

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

0 Commentaire

Les thèmes

Les archives

Sur le même thème

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Livraison domicile ou point relais
Livraison domicile ou point relais
Satisfait ou 100% remboursé
Satisfait ou 100% remboursé
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
fra
1