Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.
12Décembre2014 à 10h32 // Rituels moment café

Les Suisses accros au café

Avec une consommation de 9 kg de café par an et par habitant (autant que le chocolat), les Suisses sont incontestablement accros à leurs Moments Café. Le Conseil Fédéral considère d’ailleurs qu’il s’agit d’un aliment de base, et a ordonné la constitution de réserves obligatoires de café. !
 
Comment boit-on le café en Suisse ? Et plus particulièrement, à l’approche de Noël ? Petit voyage au pays des banques, du chocolat, des vaches mauves J… et du café !
 
Moment Café à toute heure
 
Quand on sait que les Suisses boivent chacun un bon millier de tasses de café par an, on comprend l’importance de ce breuvage dans la vie quotidienne helvétique. Mais s’il se vend chaque jour 18.000 gobelets de café à emporter rien qu’à la gare de Zurich, la majorité des Moments Café se passent à la maison. Synonyme de « prendre son temps », le Moment Café suisse se savoure à toute heure du jour –mais si l’on sirote sa tasse, en revanche la préparation doit aller vite : 90% des foyers utilisent des percolateurs ou des machines à dosettes (la cafetière filtre est quasi méconnue en Suisse). Au petit-déjeuner, on boit son café avec du Birchermüesli (flocons d’avoine trempés dans du lait sucré au miel, avec des morceaux de pomme). Au goûter, on l’accompagne de pâtisseries traditionnelles : gâteaux secs à la cannelle, pain d’épices, tarte aux pruneaux, ou même polenta sucrée aux raisins. Sans oublier, bien sûr, l’inévitable carré de chocolat… suisse !
 
Pour tous les goûts
 
On n’apprécie pas le même café selon que l’on est médecin, étudiant, employé ou instituteur, en Suisse ! Une récente étude montre que les professions libérales et les plus de 40 ans préfèrent l’expresso ; les étudiants et les jeunes en général privilégient les cafés aromatisés (vanille, caramel, chocolat…) ; et dans le milieu médical et paramédical, c’est le petit noir sucré avec un soupçon de crème qui remporte tous les suffrages. Les plus « accro » sont les personnes travaillant dans les milieux de l’éducation, du marketing et des ressources humaines ; a contrario, c’est le personnel de maison qui consomme le moins de café, préférant largement le chocolat chaud.
 
Noël caféiné
 
Comme chez leurs voisins Allemands et Autrichiens, le marché de Noël est très apprécié en Suisse. Les deux plus célèbre sont ceux de Bâle, sur les places des Cordeliers (Barfüsserplatz) et de la Cathédrale (Münsterplatz). Ouverts chaque année dès le dernier week-end de novembre, ils offrent une ambiance réellement féérique aux promeneurs : façades des vieilles maisons illuminées, sapin de Noël géant merveilleusement décoré, petites échoppes artisanales où l’on achète la traditionnelle couronne de l’Avent décorée de 4 bougies… Et quand le froid pince vraiment trop, on se réchauffe avec un verre de vin chaud ou une bonne tasse de café noir, que l’on agrémente de gaufres, de Leckerlis (petits gâteaux à base de miel, de fruits confits et d’amandes) ou même de délicieuses saucisses grillées, tout en écoutant un récital de chants de Noël.
En Suisse, en France ou ailleurs… Café Privilège vous souhaite un très joyeux Noël !

  • 0 Commentaire

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

0 Commentaire

Les thèmes

Les archives

Sur le même thème

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Livraison domicile ou point relais
Livraison domicile ou point relais
Satisfait ou 100% remboursé
Satisfait ou 100% remboursé
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
fra
1