" />
Chargement en cours...
15Janvier2019 à 9h26 //

Aimez-vous le café ?

Question cruciale chez Café Privilège : est-ce que vous aimez le café ? Hé oui car il y a certaines personnes qui n’aiment pas du tout cette boisson. Qui n’en supportent ni le goût, ni l’odeur. Et vous pourrez toujours leur dire :

  • « mais si tu verras tu vas éduquer ton palais »
  • « met un peu de sucre pour commencer et tu vas adorer! »
  • « tu verras quand tu seras plus âgés »
  • « tu verras quand tu travailleras et que tu prendras une pause avec tes collègues »
Oui mais non. Il existe vraiment des personnes qui n’aiment pas le café et qui n’aimeront jamais ça. Il y a aussi des personnes pour qui boire 10 tasses de café fait partie du quotidien, alors d’autres ne se permettront qu’une tasse pour risque d’insomnie. Voulez-vous savoir pourquoi ?

 

Raison scientifique n°1 : le cerveau


  Aussi surprenant cela puisse-t-il paraître il y a en effet des personnes qui n’aiment pas le café. Et malgré leurs efforts elles ne pourront jamais l’aimer. Au-delà du fameux adage « les goûts et les couleurs … » lié a son amertume naturelle, certaines personnes sont simplement rebutées par la caféine. Plus ou moins sensibles à ses effets, elles peuvent être indisposées par la caféine et ressentir des vertiges ou encore troubles du sommeil. Mais il y a des raisons à cela, des raisons scientifiques. Certains scientifiques se sont en effet penchés sur le sujet (comme quoi le fait de ne pas aimer le café alerte vraiment !). Il semblerait que cela soit en partie lié au cerveau : « En temps normal, l’adénosine, molécule dont le rôle est de protéger le cerveau en ralentissant l’activité nerveuse, se fixe régulièrement sur de petits récepteurs présents sur les neurones afin d’induire un état de somnolence. Mais, les molécules de caféine ayant la même structure moléculaire, sont capables de se fixer sur ces récepteurs et ainsi d’empêcher l’adénosine d’agir. Conséquence : l’action des neurones s’accélère, ce qui conduit l’hypophyse, une glande située dans le cerveau, à demander à l’organisme une production accrue d’adrénaline, sécrétée en réponse à un état de stress. » Nous ne sommes donc pas tous égaux face à cela et cela pourrait expliquer en partie que certaines personnes ne soient pas sensibles au goût du café.

Raison scientifique n°2 : la génétique

Il y a aussi une deuxième raison scientifique qui peut expliquer cette inégalité face à la bois-son préférée des Français : la génétique ! Hé oui aussi étrange que cela puisse paraître la génétique aurait un impact sur la consommation de café. Les scientifiques ayant réalisés cette étude expliquent cela de la manière suivante : « Nous supposons que les gens porteurs du gène PDSS2 métabolisent la caféine plus lentement, et cela explique le fait qu’ils boivent moins de café ». A voir donc si d’autres études scientifiques nous permettent de pousser un peu plus la re-cherche et d’affiner ces explications ! Il semblerait que l’Homme peut s’habituer à tout donc peut –être que les personnes n’aimant pas boire du café peuvent tout de même à un mo-ment craquer et se laisser séduire…
Tout n’est pas fichu pour eux !

Crédits Photos : Fotolia, © Schiros

  • 0 Commentaire

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

0 Commentaire

Les thèmes

Les archives

Sur le même thème

Paiement sécurisé
Paiement
sécurisé
Livraison domicile ou point relais
Livraison domicle
ou point relais
Satisfait ou 100% remboursé
Satisfait ou
100% remboursé
Label meilleur site de commerce en ligne
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
Déjà plus de 150 000 clients satisfaits !
fra
1